Les débuts

meeting

Le terrain d'aviation de Habsheim fût créé en 1906. Une usine Aviatik s'y installa...
Premier meeting en 1910...

En 1928 des passionnés des choses de l'air créent le club "l'Hélice" puis, en février 1930, déposent les statuts de l'Aéroclub du Haut Rhin.
Les membres actifs de "l'Hélice" se retrouvèrent immédiatement dans ses rangs et y continuèrent leurs essais de vol à voile. L'activité principale fut cependant le vol à moteur.
Dès 1930, une quinzaine d'élèves étaient inscrits comme élève pilotes et suivaient les cours pratiqués donnés par l'Ecole POTEZ qui était venue s'installer sur le terrain de Habsheim à la demande de notre société. Pour expliquer la présence à Mulhouse de cette école, il faut dire que l'Aéro-Club ne disposait, pour ses débuts, d'aucun matériel ni de personnel qualifié. En effet, ce n'est qu'en 1932, que trois avions POTEZ 43 vinrent garnir le hangar qui était propriété de l'Etat. En 1933, un POTEZ 58 ainsi que deux AIGLONS acquis en 1934 complètèrent notre parc.
L'Ecole fut dirigée de 1933 à 1934 d'une part par M. Aubry de chez POTEZ, d'autre part, par M. Goeppfert de l'Ecole CAUDRON. En 1934, réalisation par nos propres moyens, sous la direction d'un de nos membres, ingénieur, d'un planeur AVIA, aux performances remarquables.
L'entretien des avions fut assuré par des mécaniciens bénévoles jusqu'au début de 1935. Dès cette année aussi, le Club eut son propre moniteur attitré, feu Monsieur Martin, ainsi qu'un mécanicien appointé et un apprenti-mécanicien.1935 vit l'arrivée d'un avion POTEZ 60 et la création d'une Section d'Aéromodélisme qui connut un plein succès.


En 1936, achat d'un avion "LUCIOLE" La même année, voit naître la Section d'Aviation Populaire. L'Aéro-Club tient école à Belfort et à Colmar. Des cours de Préparation Militaire Air sont organisés par le Club sous le direction de Monsieur Guyot, Professeur , des cours théoriques pour les candidats à la S.A.P. sont tenus par les membres de l'Aéro-Club. Le marquis H. de Perrignon remplit les fonctions de moniteur-professionnel. Environ, 90 pilotes sont formés au titre de la S.A.P.
A la déclaration de la guerre, 22 de ces élèves entrent dans les Ecoles de l'Armée de l'Air. Le matériel attribué par l'Etat à cette section se composant de : l avion Salmson Cricri, deux avions Luciole, l avion Phalène, l avion Henriot 182.
Août 1939, le terrain est occupé par l'Armée, les avions sont réquisitionnés par l'Armée de l'Air. Ceux appartenant à l'Etat rejoignent leur base d'affectation.
A partir de ce moment là, le Club n'a plus accès au terrain jusqu'en 1945. Les troupes allemandes, occupent dès leur arrivée le terrain, déménage le hangar métallique en Allemagne tout en agrandissant le terrain pour leurs propres besoins. A Mulhouse, même le bureau du Club est dévalisé, tous les documents détruits, l'association est dissoute par l'occupant et son avoir en banque séquestré. Aucun des anciens dirigeants contactés par l'occupant, ne participe à l'organisation para-militaire allemande qui fonctionne en lieu et place de l'Aéro-Club.

meeting


De 1945 à nos jours.

En 1945, après la Libération, des anciens se retrouvent avec ceux qui ont attendu le départ de l'occupant pour reprendre leur idéal. Le premier contact avec le terrain est concluant.
L'A.C. reconstitué se trouve devant le néant. Le terrain est rasé, ni hangar, ni matériel. Les avions réquisitionnés ne purent être remplacés et ne sont pas encore indemnisés à ce jour. Pourtant les fervents s'annoncèrent nombreux. Dans la longue attente de pouvoir reprendre les vols, l'A.C. organise des conférences, des séances de cinéma.
En 1946, un avion MORANE 315 cédé par l'Etat nous permis de passer à la réalisation de nos rêves. Dès lors, nos activités connurent un développement rapide. Deux hangars peuvent être réinstallés, des pistes sont élaborées par les Ponts et Chaussées, le chalet est retrouvé et installé. En 1947, 5 avions sont acquis. En 1948, 3 autres viennent grossir les rangs. Une carte VAC de l'époque !

flotte1950

Cinquante huit nouveaux pilotes ler degré sont formés dont 9 boursiers. 22 nouveaux pilotes 2ème degré dont l boursier. Trois Meetings sont organisés: le ler en 1946, le 2ème en 1947 et le 3ème en 1951. Environ 6000 heures de vols sont effectuées. En 1951, construction d'un petit avion monoplace Bébé-Jodel. Trois de nos jeunes sont actuellement pilotes militaires. La Préparation Militaire Air est assurée par le Club . L'Aéromodélisme se pratique en une section locale à Mulhouse, complétée par 3 sections annexes, notamment de Pfastatt, Guebwiller et St-Louis.
En moyenne, deux concours locaux sont organisés par an. Participation en 1948 et 49 à la Coupe Régionale Alex.Martin. La Section se classe lère et 2ème aux éliminatoires du concours national à Besançon en 1949, catégorie"planeurs". L'enseignement technique sanctionné par le diplôme du Brevet Elémentaire des Sports Aériens a lieu, annuellement, avec le concours d'instructeurs bénévoles.
Toutefois, en 1951, les cours sont tenus également à Altkirch par les mêmes instructeurs.
Deux autres Sections sont prévues pour 1952/1953. Le Vol à Voile a enregistré de 1947 à 1951, les résultats suivants : 8130 lancers, 1 056 heures de vol, 13 brevets A, 49 B, 28 C, 6 D complets, 20 épreuves D.


La Section, dont les dirigeants sont tous bénévoles, exploite 5 planeurs dont l biplace. 65 élèves suivant actuellement l'entraînement en vue de l'obtention des brevets respectifs.
A cet effectif s'ajoutent deux sections militaires de l'Armée de l'AIr avec environ 55 candidats. La révision et la réparation du matériel Vol à Voile sont effectuées par nos propres moyens dans un atelier loué à cet effet, à Mulhouse même. En outre, les jeunes gens demeurant sur place y absolvent en hiver les heures obligatoires de travail dont le nombre est fixé d'un commun accord.En fonction des heures effectuées, le Club accorde la gratuité des vols. Enfin, la plus jeune section fondée au sein de l'Association est celle du parachutisme civil. La Direction en est assurée depuis deux mois par un moniteur parachutiste breveté. Cette Section n'est, cependant , qu'à ses premiers pas et il est impossible de supputer, à présent, les résultats éventuels. L'A.C après ces 5 années d'activité, possède des section à la base solidement assise, et dont le rendement donne satisfaction aux responsable. Si nous ne pouvons envisager, pour l'instant, une extension encore plus accentuée, c'est surtout en raison de nos cadres bénévoles qui sont surchargés de travail, au vrai sens du mot, et ne suffisent plus à leur tâche malgré leur très bel élan.

En l'an 2000, l'ACHR possède 11 avions et 6 planeurs. Il effectue 3000 heures de vols et 500 heures de planeurs. Il forme une quinzaine de brevetés par an (brevet de base ou brevet complet). Depuis juillet 1999, le club est habilité à former au brevet PPL, le nouveau brevet européen. le brevet de base reste un brevet franco-français.

flotte2000

Le Club est une association de droit local, reservée à ses membres.
Sa mission est la promotion des sports aériens. Il propose à ses membres la formation et l'entrainement au pilotage avion et planeur.
Le conseil d'administration est renouvelé par tiers tous les ans et le mandat des administrateurs est de 3 ans. Chaque année, le Conseil d'administration élit un bureau composé, au minimum, d'un Président, d'un Trésorier et d'un Secrétaire Général.
La construction amateur y est aussi présente avec la réalisation d'un GLASTAR par un de nos membres.

Valid HTML 4.01